"Bien dans mes coussinets au sein de mon nouveau foyer"

Bien préparer mon arrivée

Quelques jours avant mon arrivée, il va falloir me préparer :
-  Une pièce qui me sera exclusivement réservée (ni trop grande, ni trop petite) afin que je me repère dans mon nouvel environnement et que je me familiarise aux « nouvelles odeurs ». Au bout de quelques jours, vous pourrez laisser la porte entre-ouverte afin que j’aille explorer les lieux mais je dois pouvoir aller m’y réfugier en cas de « frayeur »
- Dans cette pièce, merci me laisser un bol de croquettes (toujours rempli), un bol d’eau (changé quotidiennement), un bac à litières nettoyé régulièrement et de quoi me divertir.
-  N’hésitez pas à venir me tenir compagnie pour me caresser et jouer avec moi en n’oubliant pas que mon intégration se fera plus facilement avec des gestes doux.
 
ATTENTION AUX PETITS OBJETS que je pourrai ingérer et NE LAISSEZ PAS LA FENETRE OUVERTE ou en OSCILLO-BATTANT, soyez prudent en ouvrant/en fermant la porte.


Mon alimentation

Il est important pour ma santé d'avoir une alimentation de qualité avec des besoins spécifiques :
–  Croquettes sans céréales  
–  Alimentation humide naturelle et riche en taurine
 
L'alimentation représente un coût important mais il en va de ma santé !
Je peux manger de la viande crue 1 à 2 fois dans la semaine (volaille, viande rouge) pour m’apporter de la taurine.
Les croquettes et une gamelle d'eau doivent être mis à ma disposition sans restriction.
L'alimentation humide 1 à 3 fois par jour selon vos possibilités et selon mon appétit ou mes envies.
 
La quantité d' alimentation humide doit être adaptée selon mon âge, mais aussi en fonction de mes dépenses physiques, ne me privez pas.
 
N'hésitez pas à comparer les prix des produits dans les magasins spécialisés, des sites proposent des prix intéressants.



Les "Biens faits" de la courgette

La courgette est un légume que les chats apprécient et à l’avantage de réduire les troubles urinaires qui sont très fréquents chez le chat.

Préparation de la courgette :
Enlever les pépins, coupez-la en petits dés et faites-les bouillir 1 minute. Une fois égouttés, vous pouvez les congeler.

Mon hygiène

Veillez à ce que mon plateau repas, l’endroit où je dors et mon bac à litière soient toujours propres.
Optez pour la litière agglomérante : Afin d'éviter le développement des germes qui peuvent engendrer des maladies, il est primordial de retirer la litière souillée quotidiennement et de nettoyer à l'eau chaude savonneuse le bac 2 à 3 fois par semaine  et de le désinfecter à l'eau froide avec de l'eau javélisée.

Vous pouvez déjà commencer à me brosser pendant les moments de détente, cela évitera les nœuds et m’évitera la formation de boule de poids en cas d’ingestion.
Vous pouvez également me laver avec du savon noir liquide, j’apprécie l’odeur et mon pelage sera plus soyeux.

Si vous constatez que j’ai une mauvaise haleine, il est possible que je n’aie pas encore perdu toutes mes dents de lait. Votre vétérinaire pourra le vérifier.
Le sérum physiologique est suffisant pour le nettoyage de mes yeux, de mes oreilles…
L’arbre à chat (ou tout autre griffoir) me permettra de tailler naturellement mes griffes.

Ma santé

Il est indispensable de me vermifuger tous les mois jusqu'à ses 6 mois, puis 1 fois tous les 6 mois (voir avec les conseils du vétérinaire).
 
Pensez à vérifier que mes vaccins soient à jour en n’oubliant pas d’indiquer à votre vétérinaire mes conditions de vie (présence d’autres animaux, contact avec d’autres chats, sorties libres ...), lui seul sera en mesure de vous conseiller sur les vaccins à effectuer.
 
Le moindre signe qui peut vous paraître suspect, indiquant que je ne suis pas en forme :
-       Perte d’appétit
-       Poil terne
-       Gonflement soudain de l’abdomen
-       Les yeux secs ou larmoyants
-       Diarrhées constantes
-       Etat léthargique laissant supposer la présence de température
-       Grosseur inhabituelle...


Mes sorties

Je m’adapte facilement à l’endroit où je me trouve, que se soit dans un appartement ou dans une maison.
Ceci-dit, si vous souhaitez que je profite de l’air extérieur, cela est possible en veillant à ma sécurité :
-  Il existe des filets de protection pour les balcons (pour éviter les chutes accidentelles)
-  Vous pouvez aménager un enclos dans votre jardin
-  Vous pouvez aussi me promener en laisse, je m’y habitue très vite, à conditions de m’y avoir préparé en douceur.


Le stress : mon ennemi juré

Je suis un chaton d’élevage, cela signifie que je suis un peu plus fragile que mes camarades qui sont nés d’une maman qui a pour habitude d’aller à l’extérieur.
Mes défenses immunitaires se fabriquent progressivement pour être totalement présentes vers l’âge de 2 ans.
Le stress est un facteur néfaste sur ma santé, voici une liste de ce qui pourrait m’affaiblir :
- La visite chez le vétérinaire
- Les déplacements en voiture
- La présence de plusieurs animaux
- L’arrivée d’un chat/d’un chien
- L’arrivée d’un bébé
- Un déménagement….
J’aurai besoin de réconfort et de câlins pour gérer au mieux ces exemples de situation.


L'arbre à chat à sa Façon

L'arbre à chat peut être aussi conçu par vos soins à moindre coût. De la corde de sisal, des tapis (d'extérieur ou d'intérieur) des dalles en bois et même à patir d'un meuble à rangement (prévu pour les paniers), vous pouvez moduler un arbre à chat en fonction de votre espace ou de vos envies !

CONFIANCE PARTAGEE
=
DETENTE ASSUREE


Ration ménagère

Si vous souhaitez confectionner des plats "faits maison" il est important d'ajouter des compléments vitaminés afin d'éviter les carrences.

quelques idées :








Un doute ?

Contactez rapidement votre vétérinaire !















Pour m'apaiser...